CLUB  

DISCODROMO + ABSTRAXION
Club Cabaret x Le BAL d'Actoral

Achetez votre billet en ligne
Cabaret Aléatoire   Tarif Prévente 5 € (+ frais de loc.) / Tarif Sur Place 10 €

Ouverture des portes 23h et fermeture 05h. 

Une proposition du Cabaret Aléatoire, du Laboratoire des possibles et de Actoral.  

Rejoignez l'évènement Facebook en cliquant ICI ! 


DISCODROMO

Fondateurs des sulfureuses soirées CockTail d’Amore, icônes de la dance culture queer et Djs hors du commun, Giacomo Garavelloni et Giovanni Turco déplient une ligne artistique ultra-pointue qui mélange tout et ne se refuse rien. Dans les années 1990, les deux ados fascinés par la house et la disco se mêlent à la faune excentrique des clubs provinciaux du Nord de l’Italie. S’y noue une amitié fusionnelle dont naît Discodromo, nom inspiré par les soucoupes volantes des vieux films italiens de science-fiction. À la fin des années 2000, le duo inséparable s’installe à Berlin et s’associe avec Boris pour lancer CockTail d’Amore, série de soirées gay qui compte rapidement parmi les plus courues de la ville pour leur programmation musicale rigoureuse et cette énergie unique qui fait suinter les murs et envoie en l’air les conventions comme les slips. Producteurs et remixers méticuleux, ils signent plusieurs titres sur des labels tels qu’Internasjonal et Phonica puis CockTail d’Amore - qu’ils fondent en 2011. Subversif sans oublier la grâce, Discodromo derrière les platines se balade en toute élégance à travers plusieurs décennies de culture club, papillonnant de beats techno contemporains en tubes discos vintage, un accord de guitare blues flirtant avec un solo de piano aérien pour mieux revenir aux rondeurs d’une house funky : éclectisme insensé qui trouve toute sa cohérence grâce à sa précision chirurgicale… et peut-être aussi une touche de magie.

 

ABSTRAXION

À la lisière de l’electronica et de la techno, le monde d’Abstraxion est mélancolique et rêveur, tout en clair-obscurs et textures organiques. Basé à Marseille, Harold Boué alias Abstraxion crée en 2005 le label Biologic Records, qu’il co-dirige aujourd’hui avec le producteur belge DC Salas. Il sort en 2013 son premier album Break Of Lights sur HAKT et le label de Nicolas Jaar, Other People. Au printemps 2016, il signe l’EP Resonance, remixé par Matrixxman, Massimiliano Pagliara et Fort Romeau, fait sa première apparition derrière les platines du Panorama Bar et sort en fin d’année son deuxième album She Thought She Would Last Forever. L’album est une alternance de morceaux taillés pour les clubs et de plages nettement plus méditatives. Depuis plus de 10 ans maintenant, Abstraxion touche à tout : il produit de la musique, mixe derrière des platines et co-dirige son propre label. Son dernier EP Matin & Nuit en collaboration avec Kasper Bjørke est sorti en avril 2017.